Livre et lecture pour les personnes sous main de justice

Il s’agit, d'une part, d’accompagner les établissements pénitentiaires de Normandie en matière de livre et lecture, en particulier sur le développement des bibliothèques ;d'autre part, de centraliser les ressources sur cette question et de proposer des temps de réflexion aux acteurs de ce secteur (journées professionnelles, réunions régionales, etc).

Exemples d’actions :

  • accompagnement au montage de dossiers de subvention ;
  • conseil en création de bibliothèque ;
  • accompagnement pour l‘informatisation ;
  • conseil sur la politique documentaire (choix des acquisitions, aide au désherbage…) ;
  • impulsion, accompagnement et promotion de manifestations autour du livre et de la lecture ;
  • aide au montage de partenariats (en particulier avec les bibliothèques publiques).

Rappel du contexte des bibliothèques en prison

Les bibliothèques sont des lieux obligatoires en détention, dans le cadre du protocole national culture-justice.

Elles sont gérées en direct par des personnes détenues, appelées « auxiliaires-bibliothécaires », avec l’accompagnement de professionnels de la culture (la coordination culturelle au sein des prisons) et de professionnels du livre (les partenaires des bibliothèques, les chargés de mission régionaux culture ou lecture/justice).

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Mathilde BESNARD, chargée de projets lecture-justice (Tél. 02 31 15 36 38)