Depuis janvier 2018, deux chargés de projet participent au développement de l’action culturelle et artistique en direction des publics placés sous main de justice, sur l’ensemble du territoire normand.

En étroite relation avec l'ensemble des professionnels de la justice sur chacun des départements de la région, les chargés de projets assurent l'interface entre les institutions signataires et les acteurs opérationnels. Ils contribuent ainsi à la mise en œuvre des politiques publiques. Ils assurent notamment la bonne circulation des informations nécessaires au bon déroulement de la politique culture-justice définie par la convention.

À ce titre, les chargés de projets sont garants de l’organisation et du suivi de la programmation culturelle régionale et ils :

  • accompagnent la mise en place de projets d'action culturelle ;
  • recherchent des sources de financement diversifiées ;
  • mettent en relation des actions et des acteurs (locaux, départementaux et régionaux) ;
  • valorisent et communiquent sur les actions.

Les missions du chargé de projets culture-justice :

  • suivre et contribuer à l’évaluation du programme régional culture-justice ;
  • développer les partenariats ;
  • apporter un accompagnement technique ;
  • concevoir et relayer des offres de formation / sensibilisation à destination des personnels de l’Administration pénitentiaire et de la Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) en s’appuyant sur les ressources culturelles régionales et nationales.

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter Laurent BRIXTEL, chargé de projets culture-justice (Tél. 02 31 15 36 38)